Road trip Islande – Landmannalaugar / Vík / Höfn

IMG_9599 2

Salut les pitchous, nous voila à la deuxième partie de notre road trip en Islande, et ces trois nouveaux jours étaient géniaux !

 

Comme d’habitude, une petite vidéo pour se mettre en jambe, plus longue que d’habitude, venez découvrir l’ambiance de ce pays hors du commun …

 

  JOUR 4

Hvolsvöllur -> Landmannalaugar ( 2h45)

Sur Googlemap ils disent 2h18, mais l’obstacle, c’est les routes F (en Islande il y a une route principale, la route 1, qui fait le tour de l’ile par la côte, et les autres routes sont des routes F). Les routes F ralentissent grandement parce qu’elle ne sont pour la plupart pas en goudron , mais en terre/cailloux/grostrous … Nous avons pris depuis Hvolsvöllur la route 1 vers Hella, puis nous avons pris la 271 et la 26 / F26 pour rejoindre le mystérieux Landmannalaugar qui se situe au centre de l’Islande. Petite précision – 4×4 obligatoire ! (vous comprendrez pourquoi avec la vidéo). Rien que la route pour y aller est impressionnante, complétement volcanique, noire, avec la mousse verte, le ciel totalement nuageux, du jaune, du rouge, un truc de fou ! C’est clairement un incontournable en Islande, il faut prendre le temps d’y aller. Vous pouvez faire l’aller retour dans la journée (en partant tôt pour pouvoir profiter un maximum sur place) ou alors dormir la bas – pas dans un hôtel de luxe avec lit et petit four – mais dans un camping plutôt … hostile 😀 Si vous dormez la bas je vous conseille de prendre un matelas épais pour éviter les gros cailloux dans le dos, un bon bon duvet, et une tente bien solide ! La douche et les toilettes sont payants, par contre il y a un bain chaud naturel, et des cabanes en bois ainsi que des genre de foodtruck pour acheter à manger.

IMG_9634

IMG_9639

Mais l’essentiel la bas, c’est les randonnées. Vous avez à l’entrée deux panneaux avec la faune et la flore présente dans ce massif.

La durée des différentes randonnées va de 2h à 6H, sans oublier le trek sur plusieurs jours, mais pour ça je vous conseille fortement d’acheter une carte spéciale, et de bien se renseigner avant le faire, encore une fois c’est une terre très hostile et il faut faire attention aux changements de temps, pluie, brouillard etc..

Pour les  »petites » randonnées, je vous met un lien ici. Vous avez les différentes randonnées avec le plan, et les difficultés. Si vous pouvez, imprimez le avant de partir, ça sert toujours.

Nous avons fait la randonnée n°1, mais à l’envers. En partant de Graenagil et en finissant par Laugahraun. Pour tout vous dire, nous avons commencé par Bláhnúkur, cela commence directement par l’ascension d’un petit volcan, et j’ai tellement le vertige, je n’ai pas réussis à le faire. C’est vraiment sur une crête, du vent, pour toutes les personnes comme moi, je vous le déconseille même si il y a une vue magnifique d’en haut (que j’ai pu voir entre deux crises de pleur – oui j’ai vraiment le vertige 😉 )

Donc en redescendant, juste avant il y a la randonnée Graenagil. On se croirait vraiment dans le seigneur des anneaux , on est en plein dans la coulée de lave, je vous laisse voir les photos …

IMG_9649IMG_9651IMG_9653IMG_9664IMG_9669

Puis nous sommes arrivés au volcan entourée de fumée qui sent l’œuf mais on s’y habitue, nous avons eu le droit à un arc en ciel, splendide ! Et enfin nous sommes redescendu et avons pris le chemin du retour pour finir la boucle, en passant par un gigantesque champ de coton !

IMG_9684IMG_9701IMG_9706IMG_9719IMG_9725

En arrivant au camp nous avons eu vraiment la flemme de se faire un bain chaud, mais on a mis nos pieds dans la rivière d’eau chaude, et on a mangé nos sandwich, j’avais tellement faim ! Nous sommes repartis, aux anges, même si on s’est perdus au retour en voiture, on était crevés mais contents.

IMG_9748IMG_9770

Nous sommes revenus au campement Langbrók, et nous nous sommes écroulés dans nos  »lits » .

 

  JOUR 5

Hvolsvöllur -> Vík (1h)

Après avoir récupéré notre Pachin (notre copain qui nous a rejoins 4 jours après pour faire la suite du voyage avec nous) nous nous sommes installés au camping de VíkKlettsvegur 7 / 870 Vík í Mýrdal – et pour faire court je pense que vous pouvez trouver beaucoup mieux comme camping sur Vik ou à coté. Le seul ‘plus’ de ce camping est qu’il a une grande salle commune pour faire à manger, assez chaleureuse. Sinon douche payante (froide selon l’heure), gérant vraiment pas sympathique, et pas beaucoup de  »charme » dans cet endroit.

IMG_9904

 

– CE QU’IL Y A À FAIRE DANS LES ALENTOURS DE VÍK Í MYRDAL –

 

Reynisfjara beach -> Plage de sable noire avec d’immense roches de basalte, les ‘‘orgues de basaltes » de part leurs formes. Pas mal de touristes, mais impressionnant, et rempli de puffins 🙂

IMG_9795IMG_9806

Seljavallalaug -> Route 242, piscine d’eau chaude en plein air, entre les montagnes, l’endroit est superbe, mais malheureusement la piscine était vide quand on y était ! Mais l’endroit vaut dans tous les cas le coup. Il faut 20 petites minutes de marche pour y aller.

IMG_9824IMG_9876

Skogafoss -> Cascade, rien d’exceptionnelle, mais cela fait jamais de mal 😉

IMG_9893

Sólheimasandur -> Avion de l’US Army qui s’est craché sur cette immense plage de sable noire. Prévoyez 45 mn de marche juste pour l’aller, c’est une longue ligne droite donc cela peut devenir pénible rapidement, mais quand vous êtes au courant qu’il y a autant de temps pour y aller, cela passe surement mieux. C’est plutôt cool de voir cet avion, et de voir l’intérieur.

IMG_9913IMG_9929IMG_9938

L’usine de Icewear – LA marque Islandaise, qui vend pulls/vestes/tout ce qu’il faut pour le froid et la pluie. Et comme d’hab, ça coute un bras. Ils n’ont pas de Decathlon la bas 😉 Par contre la qualité est top, donc passez dans cette usine c’est moins cher et vous pourrez ramener un beau souvenir.

 

JOUR 6

 Vík í Mýrdal -> Höfn (3h20)

– SUR LA ROUTE ENTRE VÍK ET HÖFN –

Systrastapi -> Très belle cascade, nous ne l’avons pas faite parce que je ne la connaissais pas encore, mais après coup je l’ai découverte et elle à l’air vraiment à faire.

Vatnajokull -> Vous pouvez voir une infime partie de cet immense glacier à un moment donné sur la route 1 – vous ne pouvez pas le louper – vous avez une toute petite route pleine de trous pour aller voir cet endroit. Et si vous pouvez, en terme de temps et d’argent, faites la randonnée sur le glacier (cela coute cher parce qu’il faut un guide et le matériel mais je pense que c’est à faire !). En soit ce parc est immense, mais nous avons juste vue le glacier qui est impressionnant. En prenant d’autres chemin vous pouvez accéder à des randonnées, et découvrir ce parc.

IMG_9980IMG_9988

Jökulsárlón -> Immense lac glaciaire, avec des phoques ! Très très beau souvenir de ce voyage, il faut être patient pour les voir mais ils sont la. La glace est bleue, blanche, entouré de petites collines vertes et marron, encore une belle association de couleur, on en prend plein les yeux, même sous la pluie et le froid!

IMG_0006IMG_0019

Nous sommes allés au camping de HöfnHöfn Camping Ground / Hafnarbraut 52 – ce camping est très bien, petite salle intérieur pour manger, un endroit aussi à l’extérieur, douche payante mais chaude, toilettes propres, beaucoup d’espaces, des jeux pour les enfants, bref tout ce qu’il faut.

 

JOUR 7

Höfn ->  Seyðisfjörður (3h10)

On attaque les fjords de l’Est, paysages encore différents, la côte avec le brouillard, les bateaux, les falaises et les vagues. Notre but de la journée est d’arriver à Seyðisfjörður en passant par les petits fjords en dessous. C’est très facile, il faut juste suivre la route 1.

Nous nous arrêtons à Breiðdalsvík pour admirer ‘les’ fameux bateaux en bois, mais nous n’en avons vu qu’un. Je pense qu’avec du beau temps et de l’énergie, les fjords de l’Est sont très agréable, mais la avec le brouillard, la pluie et la fatigue, cela donnait pas vraiment envie de sortir de la voiture …

IMG_0026

Puis l’après midi le beau temps est revenu. Après avoir fait un bout de route en terre (mais c’était toujours la route 1), passé une montagne, et le brouillard, nous arrivons dans le soleil à Egilsstaðir. Ce n’est pas une ville très intéressante mais il y a de quoi faire du ravitaillement en courses, essence et tout le reste. Cela fait parti des  »grosses » villes de l’Islande.

IMG_0138

Par contre, juste à coté le lac Lagarfljót entouré de la foret Hallormsstaður qui est une des seules forets d’Islande, pour ne pas dire la seule. Même si nous etions à peine debut septembre, c’etait deja l’automne et les couleurs des feuilles etaient magnifiques. On avait le choix entre faire une randonnée dans cette foret, ou en faire une pour aller à la cascade Hengifoss. Nous avons choisi la deuxième solution, et nous ne l’avons pas regretté. Avec ce soleil, nous étions les plus heureux après ces trois derniers jours de pluie. Pour y accéder prenez la route 931, il y a un petit parking, une petite porte en bois, et c’est parti pour 1 à 2h de marche aller retour – avec un aller bien pentu – dans un décors splendide. Avec cette vue sur le lac, et la cascade majestueuse de l’autre coté, c’était plus que relaxant.

IMG_0057IMG_0070IMG_0102IMG_0107

Nous avons décidé de dormir à Seyðisfjörður, qui est à ce qu’on dit le village le plus beau des fjords de l’Est. Et même si on ne les a pas tous fait, celui la a effectivement été un gros coup de cœur. Ce village est adorable, plein de couleurs, tout est joli, très agréable à vivre. Profitez en pour vous prendre une bonne bière en happy hour dans le bar que vous ne pouvez pas rater, et juste à coté un super camping pour passer la nuit – Seydisfjordur Camping Site / Ranargata 1 /710 Seydisfjordur – un des meilleurs campings que l’on ai fait.

IMG_0149IMG_0152IMG_0156

 

PETITES PRÉCISIONS

  • Le camping est la seule solution pas cher pour dormir en Islande. Les hôtels et motels sont hors de prix, mais le camping est à 10 euros la nuit par personne. Souvent la douche est payante, mais cela rajoute 1 ou 2 euros. Avec un réchaud et des courses en Bonus, on s’en sors très bien et c’est une belle aventure. (Mais prenez un duvet bien chaud quand même 😉 )
  • Pour acheter de l’alcool, vous n’en trouverez pas dans les Bonus, Kr ou tout autre supermarché. Il faut aller dans les Vinbudin, c’est des magasins dédiés à l’alcool, un peu austère, avec des ronds rouges sur la devanture. C’est le seul endroit où vous pouvez en acheter. Et pour les cigarettes, elles sont cachées, il n’y a pas de tabac mais vous en trouverez dans les stations essences par exemple. Il faut demander et il les sortent d’un tiroir. Et oui cela résulte d’années de prohibitions – allez ici pour en savoir un peu plus sur l’histoire de l’alcool en Islande, c’est intéressant.
  • Cela peut paraitre évident, mais je préfère le préciser. Achetez un pantalon de pluie avant d’aller en Islande. Ne mettez surtout pas de jean, cela ne sèche JAMAIS ! Et de bonnes chaussures imperméables. Le confort, ça change la donne.
  • Dans ces articles, pas de bonnes adresses de restaurants ou de bars, car cela représente un trop gros budget pour nous, et du coup cela change les points d’intérêts par rapport à d’autres. Mais retenez qu’en Islande, avec ou sans argent, le plus beau et le plus important reste les paysages, vous en prendrez toujours plein la vue.

 

Nous finissons ce deuxième épisode sur une jolie note dans ce village tout particulier, nous revenons très vite pour le troisième et dernier épisode de notre road trip en Islande. N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire, car j’oublie surement plein de choses dont vous pourriez avoir besoin. Peace.

Capture d_écran 2017-10-13 à 23.37.16

 

IMG_0119

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :