Boom festival, Portugal

« WE ARE LOVE »

C’est la phrase qui représente le mieux le Boom Festival (putin de hippies comme dirait l’autre) (Cartman dans South Park pour ceux qui auraient pas compris) (bref).

Le Boom Festival est tout simplement la plus jolie bulle dans laquelle on peut se plonger pendant une semaine. En plus d’être un festival de musique trance, c’est un vrai village, avec ses habitants, ses  »maisons », ses activités, et une entraide comme on devrait en voir plus souvent.

Cet article est accompagné de photos réalisées par le talentueux Pierre Ekman, j’avais vraiment adoré son travail, et par mon Marin chéri. Vidéo réalisée par Amélie Mauro (ouais je parle de moi à la troisième personne) en fin d’article.

Le Boom, ça se trouve là, perdu en plein milieu du Portugal, pas loin de l’Espagne, et il y fait très très chaud. Heureusement qu’il y a un grannnnnd lac pour se jeter dedans quand tu sors en nage de ta tente, la tête dans le cul, quand le soleil tape déjà trop à 8heures du matin pour dormir ….

Capture d’écran 2016-08-03 à 08.35.20

Le Boom est aussi un projet écologique, qui respecte l’environnement dans lequel il se trouve. Il se déroule tous les deux ans pour laisser le temps à la terre de se remettre des milliers de pas qui la foule. Le Boom n’a aucun sponsor commercial, le terrain lui appartient maintenant, et ils ne prônent que l’artisanat, et la multi culture. Les festivaliers viennent de tous les pays (plus de 150 en 2014) pour découvrir ou redécouvrir cet espace de bonheur. (un vrai premier de la classe !)

Des centaines de bénévoles y travaillent toute l’année pour construire des décors (toujours dans le respect de l’environnement), pour planter des potagers, pour préparer les composts, pour s’inclure dans cette nature du mieux possible.

10482015_10152226976462007_6779169017533137140_o©Pierre Ekman

Le Boom festival est l’événement le plus respectueux, le mieux organisé, et le plus beau auquel j’ai pu participer. Les festivaliers se déplacent de scène en scène, de tipi en tipi, autour de cet immense lac. Le Boom nous accueille tellement bien, que l’on se sent inconsciemment obligé d’être respectueux de ce qui nous entoure, et c’est pour cela que cela marche. Personne (ou presque) ne jette d’ordure ou de mégots par terre. Et si c’est le cas, tout le monde ramasse le peu de déchets au petit matin après une nuit de musique sur chaque scène.

10355662_10152226959172007_7356387273662222773_o10514176_10152226986782007_2130106927941737551_o©Pierre Ekman

 

Les gens sont patients, calmes, et aident ce qui peuvent en avoir besoin. C’est une vraie communauté qui peut changer ton comportement dans la vie de tous les jours et qui te fais prendre conscience que oui .. des gens ensembles cela peut bien se passer. Et ça fait franchement du bien de voir ça dans un monde qui devient de plus en plus pourri. #paris #nice #bagdad #allemagne #belgique #syrie #istanbul #orlando #nigeria #egypte #tunisie #liban et mon dieu, tellement d’autres encore …

1617464_10152227000842007_3806883492039512638_o©Pierre Ekman

Il y a une scène ‘principale’, le Dance Temple, et 3-4 scènes alternatives. Il y a du son 24heures sur 24heures pendant 7 jours. Alors oui, je pense qu’il faut un minimum aimer la musique pour venir la bas (ça reste quand même un festival de musique hein) et en particulier la musique trance, mais il y a plein d’autres activités à faire. Il y a des cours de yoga, des endroits pour se faire masser, des ateliers, des films, des expositions, bien sur toute la restauration qu’il faut (chaque stand a sa particularité, vous pouvez manger thai, sénégalais, français, américain, bio, végétarien, vegan, tout ce que vous voulez !), des stands artisanaux,  et il y a même un endroit pour les enfants.

10258221_10152226962792007_2286413802784993621_o1553581_10152226996592007_318116496080525717_o©Pierre Ekman

 

Chaque parcelle est magnifiquement décorée, et on découvre pendant ces 7 jours des choses magnifiques.

10459003_10152548628665380_5703723594369184579_o©Marin Mantel

Pour y aller, vous pouvez prendre un train de Lisbonne ou de Porto jusqu’à Castello Branco, puis faire du covoiturage, bus, taxi jusqu’au paradis de Idanha-a-Nova. Il y a aussi des BoomBus qui partent de plusieurs grosses villes, et un site de partage de trajet.

1094456_10152548647570380_3751901486153946609_o©Marin Mantel

 

Je vous laisse aller visiter leur site, (qui est aussi beau que leur festival) pour tout savoir sur eux ! En gros, je ne peux que vous conseiller d’aller à ce merveilleux festival si vous voulez vivre dans un univers merveilleux, avec des gens merveilleux, sur de la musique merveilleuse pour passer une semaine parfaite.

DSC00496 2DSC00351 2

10549143_10152548664340380_2440968326862210324_o copie©Marin Mantel

Merci le Boom Festival de nous offrir cet endroit, pour tout le travail que vous y faite, et pour nous rappeler que nous ne sommes rien sans la nature.

 

Je vous laisse sur la vidéo que j’ai faite après l’édition de 2014 avec les images de plusieurs amis. Je vous donne rendez vous dans 1 mois pour avoir le compte rendu de l’édition de cette année qui promet d’être parfaite !

EDIT

Après une édition 2016 merveilleuse, encore une fois, voici l’atermovie ! Peace ❤

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :